Jusqu'à maintenant, quand vous quittiez votre entreprise, votre droit à la formation disparaissait, à moins qu'une demande ait été faite pendant la période de préavis. Avec le compte personnel de formation, la donne va changer. Vos possibilités de vous former ne sont en effet plus liées à un contrat de travail ou à l'établissement dans lequel vous exercez. Vos droits seront portables d'une société à l'autre, et vous pourrez même lancer une action de formation si vous êtes à la recherche d'un emploi. Si vous quittez votre boite, pas d'inquiétude donc pour votre CPF, il ne disparaitra pas ! Vous aurez toujours la possibilité de l'utiliser quelque soit votre nouveau statut.

Title Text

Title Text

Title Text

Youtube